Friday, June 30, 2006

En souvenir du combat héroïque de leurs parents au Mont Hermon, en juin 1967

Les jeunes Hackers Marocains…attaquent !!!

D'importants sites ouèbe israéliens piratés. 
Les hackers : « Vous tuez des Palestiniens,on vous pète vos serveurs ! »
par Gal Mor et Ehud Kinan on Yedioth Internet, 28 juin 2006
 
[Plus de 750 sites ouèbe israéliens 
ont été piratés au cours
de ces dernières heures. Citons notamment :
la banque Trésor du
Soldat, l'hôpital Rambam, et la centrale
 de vente de billets de
voyage Globus Group.]
 
Un nombre sans précédent de sites ouèbe israéliens ont été piratés : 
des centaines de sites ont été endommagé par des hackers au cours 
des dernières heures, à la suite de l'opération de l'armée israélienne
 dans la bande de Gaza. Les hackers appartiennent à un groupe marocain, 
la « Bande Diabolique », qui avait déjà été responsable de la plupart 
des atteintes aux sites Internet en Israël, par le passé. 
Il s'agit là de l'attaque la plus vaste et la plus intense contre
 des sites israéliens, dans les années récentes.
Une enquête menée
 par nos soins a montré que plus de 750 sites ouèbe
israéliens, spécialisés dans les domaines
 les plus variés, ont été
fracturés et endommagés, ces derniers jours.
Parmi les plus éminents,citons
la Banque du Trésor du Soldat,
la Banque Hapoalim (mais pas
sa page d'accueil), l’Hôpital Rambam, la Société pour
la Culture et le Logement, BMW-Israël,
Subaru-Israël, Jump modes, les ONG « Yedid », 
le site des jeunesses
du parti Kadima et la centrale d'achat
de billets de transport
Globus Group. Beaucoup de ces sites
n'ont toujours pas pu être
réparés. Les Hackers ont laissé le message suivant :
 « Vous êtes en
train de tuer des Palestiniens, alors :
nous bousillons vos sites».
Très tôt à l'aube de mercredi dernier,
l'armée israélienne a
commencé son opération « Pluie d'été » à Gaza :
des troupes ont pénétré dans
le sud de la bande de Gaza, à proximité de
l'endroit où le soldat
Gilad Shavit a été enlevé.

L'aviation a détruit une centrale électrique,
 plongeant les quartier
de Gaza dans l'obscurité. Trois ponts,
au centre de Gaza, ont été
détruits, afin d'empêcher des déplacements
du soldat kidnappé.
Beaucoup de sites ouèbe israéliens sont «hackés »,
à chaque jour
qui passe ; il s'agit la plupart du temps de
petits sites, ne
disposant pas de l'information requise
en matière de sécurité.
Mais il en va très différemment avec les sites
des grandes entreprises,
qui disposent de parades adéquates contre
ce genre d'attaques.
Les succès passés de Team Evil
Par le passé, l'Equipe Diabolique - Team Evil - 
a réussi à pénétrer
dans plusieurs sites d'entreprises israéliennes
de taille moyenne,
mais très réputées. En avril, ses membres
ont frappé des dizaines de
sites, dont ceux du magasin pour enfants « Shilav »,
 le marché qu
µBu Square », le supermarché et le McDonald's
du « Blues Square ».
Son porte-parole nous avait déclaré :
 « Nous sommes un groupe de
hackers marocains; nous entrons par effraction
 dans des sites, en
contribution à la résistance et à la guerre contre Israël. Nous
attaquons des sites israéliens quotidiennement.
C'est notre devoir.
"hacker n'est pas un crime".
Un autre membre du groupe avait ajouté :
 « Nous voulons qu'Israël
dépose les armes.
Arrêtez d'assassiner des enfants, et nous cesserons
de vous hacker!.
Toujours d'après son porte-parole, les membres
 du groupe sont tous
de jeunes Marocains, âgés de moins de vingt ans.
L'augmentation du
hacking des sites ouèbe à la suite d'opérations
militaires est un
phénomène bien connu, en Israël, comme dans
le reste du monde. Une
situation similaire avait été constatée avec
des attaques contre des
sites ouèbe tant israéliens que palestiniens,
 à partir de la
deuxième journée de la seconde intifada,
en conséquence
d'opérations militaires israéliennes,
à l'époque, à Gaza,  ainsi
qu'en Judée - Samarie [la Cisjordanie,
en novlangue sioniste, ndt).
______________________________________________________________
Traduit de l'anglais par Marcel Charbonnier, membre de Tlaxcala,
le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique
(www.tlaxcala.es). Cette traduction est en Copyleft.
 

Message de Gaza : La résistante

De la part de ziad Medoukh
Envoyé : jeudi 29 juin 2006 22:34
Bonjour de Gaza

Je profite de la reprise de l¹électricité pour vous envoyer ce message.
La situation est devenue dramatique dans la Bande de Gaza sur tous les niveaux surtout le niveau humanitaire, après cette offensive israélienne sans précédent contre notre peuple palestinien,cette fois c¹est la population civile qui est en train de subir les attaques israéliennes contre les infrastructures palestiniennes.
Nous avons le droit de trois heures d¹électricité par jour seulement selon les régions .Il y a un manque de pain,de farine et d¹essence, les bombardements israéliens se poursuivent sur toutes les villes de la Bande de Gaza jour comme nuit., sans oublier les bombes sonores lancées par l¹armée de l¹occupation toutes les cinq minutes pour terroriser la population.
Tout le monde ici est chez lui en attendant le pire. Nous sommes plongés dans le noir, à part les universités-les études sont un élément sacré en Palestine-, l¹administration palestinienne et ses ministères ne fonctionnent pas, les magasins sont vides, les chauffeurs de taxi ont abandonné leurs taxis. Les rues sont presque abandonnées. Toutes nos frontières sont fermées et nous sommes enfermés dans ce petit territoire de Gaza.
Nous nous sentons oubliés par la communauté internationale heureusement vous êtes la vous les solidaires de notre cause noble pour nous soulager par vos appels et vos messages de soutiens voir vos manifestations dans vos régions et pays.
Nous allons continuer notre résistance car ici c¹est notre terre et nous gardons toujours l¹espoir de vivre en paix sur cette terre ; la terre sacrée de la Palestine.
Plus que jamais nous adorons notre pays la Palestine et nous somme prêts de sacrifier et de souffrir pour notre patrie.
Amitiés de Gaza la résistante

Ziad
00972599881347

0 Comments:

Post a Comment

<< Home